La réflexologie est une technique précise de digitopressions basée sur la stimulation des zones réflexes qui sont des parties du corps où nous avons une concentration de terminaisons nerveuses (mains, pieds, visage, oreilles). Sur chacune de ces zones, on retrouve une représentation miniaturisée du corps humain dans sa globalité.

L’objectif de la réflexologie va être d’aider notre corps à se réguler naturellement grâce à ses propres ressources, de façon à maintenir l’état d’équilibre de nos différents systèmes (Homéostasie).

La réflexologie combinée comprend la réflexothérapie plantaire, palmaire, faciale et auriculaire. Le praticien pourra choisir d’utiliser une ou plusieurs de ces techniques au cours d’une même séance afin de gagner en efficacité et en rapidité d’action.

L’iridologie, technique d’observation de l’iris de l’œil, permet d’obtenir des informations complémentaires sur l’état général de la personne (physique, psychique et émotionnel), afin d’établir un protocole de soin personnalisé.

 

Avertissement : La réflexologie ne se substitue pas à un suivi médical et ne permet en aucun cas d’établir un diagnostic ou de modifier une prescription médicale.

Historique

La réflexologie pourrait remonter à l’époque de la médecine traditionnelle chinoise, mais les Incas, très ancienne civilisation du Pérou l’auraient également transmise aux Indiens d’Amérique du Nord, qui la pratiquent encore de nos jours. Le massage des pieds est considéré comme un art sacré.

Certaines tribus primitives d’Afrique avaient eux aussi une longue expérience en la matière. En Inde, on a retrouvé de très anciennes planches gravées indiquant la correspondance entre la plante des pieds et les organes internes.

Ce hiéroglyphe trouvé à Saqqara dans la tombe des médecins égyptiens, nous montre bien la réalité de cette thérapie de l’époque.

Une des mains du patient indique au praticien la zone douloureuse à
masser.

Les signes au-­dessus de la scène ont été déchiffrés au Musée de Londres.
– « Ne me fais pas mal » dit le patient.
– « Je ferai en sorte que tu me félicites » répond le thérapeute.